Travailler aux Emirats : les secteurs qui recrutent

Trouver du travail aux Emirats est forcément un moyen pour pouvoir s’y expatrier seul ou en famille. Le pays est tourné vers l’accueil des étrangers puisque plus de 90% de la population est étrangère et originaire du monde entier.  

Le cadre qu’offrent ces 7 petits émirats du golfe est tout simplement exceptionnel. Le pays est riche et investit énormément sur le bien-être des habitants avec une sécurité optimale, une offre de loisirs sans comparaison ou encore un climat avantageux la grande majorité de l’année.

Si la langue française peut être un atout dans certains corps de métiers, notez néanmoins qu’il vous faudra obligatoirement un minimum d’anglais pour intégrer le monde du travail à Dubaï et chez ses voisins.

Bref, voyons ensemble quels sont les secteurs qui recrutent le plus aux Emirats.

L’hôtellerie et la restauration :

Avec plus de 130 nationalités aux attentes culinaires variées, le développement du tourisme et du tourisme de luxe, les métiers de l’hôtellerie et de la restauration sont en perpétuelles recherches d’employés. C’est en plus de cela un secteur où le savoir-faire français et la langue française peuvent être un sacré plus sur le CV.

L’industrie énergétique :

Pétrole, gaz, énergies renouvelables, etc. L’industrie énergétique, essentiellement à Abu Dhabi, est réputée comme étant le meilleur secteur d’emploi aux Emirats au niveau du salaire et autres avantages. Diplôme, expérience et un bon niveau d’anglais peuvent vous permettre d’intégrer le secteur le plus prisé du pays.  

Les métiers de l’informatique et des hautes technologies :

Big Data, intelligence artificielle, robotique, cybersécurité, réalité virtuelle, etc. Les métiers de l’informatique et des hautes technologies représentent l’avenir du monde tant ils sont transversaux et indispensables à différents domaines et à notre quotidien. Et les Emirats veulent constamment être en avance sur tout le monde par conséquent les personnes ayant des compétences dans l’informatique et les hautes technologies sont les bienvenues et peuvent prétendre à des salaires très intéressants.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Al Khan Beach - Sharjah (Vidéo)

La santé

La santé est évidemment un besoin pour tous les être humains et encore plus aux Emirats où cela est un business. C’est l’offre et la demande qui régissent le système de soins aux Emirats et puisque la demande est forte, le secteur est toujours compétitif et attractif professionnellement.

L’immobilier et le bâtiment

Dubaï et les Emirats dans leur ensemble sont encore à construire. Les villes sont continuellement en travaux avec de nouveaux logements qui poussent comme des champignons à la fois pour la vente et pour la location. Ainsi, les métiers de l’immobilier au sens large ont toujours besoin de profils qualifiés et polyglottes.

Cliquez ici pour découvrir l’entretien avec Ahmed, consultant en immobilier.

L’enseignement

Tout comme la santé, l’enseignement est un énorme business aux Emirats. Les écoles privées sont nombreuses et l’attention qu’apporte la population vivant dans le pays à l’éducation des enfants est si importante que le soutien scolaire et les cours privés sont également des possibilités intéressantes pour compléter son revenu (ou plus encore). La langue française (plus l’anglais et/ou l’arabe) est évidemment un énorme atout dans ce secteur.

Cliquez ici pour découvrir l’entretien avec Mehdi, instituteur à l’école française.

La finance, la comptabilité et le droit

Les Emirats sont un véritable eldorado pour les starts up. Leur nombre sur le territoire est croissant ce qui augmente quasi proportionnellement le besoin d’experts de la finance, de la comptabilité, du droit des entreprises, droit du travail ou du droit international. Ces spécialités sont demandées afin d’optimiser les coûts des entreprises. 

Conclusion :

Si ces secteurs sont ceux qui sont le plus revenus dans mes recherches, il est sans aucun doute possible de trouver des postes dans d’autres domaines comme le marketing, la communication, le luxe, le secteur portuaire, etc. ou d’autres encore car c’est Allah qui facilite à qui Il veut.

Je dirais même qu’aux Emirats, avec de l’audace, de la motivation et un talent pour se vendre, tout est possible. Nombreux sont les témoignages de ceux qui ont eu des postes sans diplôme spécifique.

Qu’Allah nous facilite tous.

Laisser un commentaire